Nous suivre sur

Breaking News

UAE Tour – étape 2 – Ganna maitre du chrono, Pogacar déjà leader !

Après une première étape éprouvante animée par le vent, ce dimanche, au travers du désert émirati. Le peloton a de nouveau un rendez-vous important sur le contre-la-montre de ce lundi.

Si les coureurs ayant commencé leur saison en France, sur l’étoile de Bessèges, avaient déjà eu l’opportunité de produire un effort chronométré, le chrono de l’UAE Tour est le premier test en World Tour pour les grosses cuisses du peloton. L’étape est marquée par une absence sur la rampe de départ, celle du maillot de leader. L’équipe Alpecin Fenix de Mathieu Van der Poel, vainqueur de la première étape et leader du général, a dû se retirer de l’épreuve à cause d’un cas positif à la Covid-19 dans le staff. (plus d’info ici)

Un grandissime favori ? Filippo Ganna

Acteur majeur, la veille lors de la création des coups de bordures, le champion du monde de l’effort solitaire avait déjà prévenu ses adversaires du jour de sa forme du moment. Sur un parcours de 13km sans une montée à l’horizon, l’étape semblait jouée d’avance pour le rouleur de l’équipe Ineos Grenadier. Néanmoins, dans le sillage du nouveau roi du chrono, une génération de rouleurs talentueux émerge et s’affiche d’ores et déjà comme les concurrents du porteur du maillot arc-en-ciel. Mikkel Bjerg (UAE) et Stefan Bisseger (EF – Nippo), tous deux 22 ans seulement, bousculent le grand Italien, en terminant respectivement à 21 et 14 secondes du vainqueur Ganna. Le rendez-vous est pris pour la suite !

Pogacar déjà en tête du général

Le vainqueur du Tour 2020, Tadej Pogacar, endosse déjà le maillot de leader du classement général au soir de la deuxième étape. Le jeune Slovène prend les commandes du général à la faveur d’un très beau contre-la-montre (4ème à 24 secondes) après avoir su éviter les pièges de la première étape.

Cependant, le coureur de l’équipe UAE reste sous la menace de bon nombre de favoris qui avaient également su finir en sa compagnie lors des bordures: Joao Almeida (Deceuninck Quick Step) à 5 secondes, Mattia Cataneo (Deceuninck Quick Step) à 15 secondes, Chris Harper (Jumbo Visma) à 33 secondes, Adam Yates (Ineos) à 39 secondes ou encore Nelson Powless (Ef-Nippo) à 41 secondes. Caruso, Bjerg ou encore Masnada peuvent encore espérer un bon résultat en figurant à moins d’une minute. En revanche, les gros poissons Nibali, Froome, Higuita, Valverde, Kuss ou encore Martinez restent hors-jeu à plus de 8 minutes.

Classement de l’étape:

Classement général:

Axel Lhote

A lire aussi:

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News