Nous suivre sur

Cyclisme

UAE Tour : Ewan fait coup double, Démare 3e, Froome distancé

Au lendemain de l’étape d’ouverture remportée par Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), l’UAE Tour prenait un peu d’altitude avec un second volet long de 168 km entre Hatta et Hatta Dam. Le final de cette étape apparaît très ouvert puisque les 600 derniers mètres présentent un pourcentage moyen de 7% dont un passage à 17%. Une arrivée pour puncheurs certes, mais où certains sprinteurs pourraient jouer les troubles fêtes.

Une fois la fragile échappée de Veljko Stojnic et Leonardo Tortomasi (Vini Zabu’ KTM) reprise, à 24 km du but, les grosses écuries se sont placées à l’avant du peloton pour préparer ce final explosif. Movistar, Astana, Jumbo-Visma et Bahrain-Merida impriment à tour de rôle le tempo. De ce fait, le leader Pascal Ackermann craque à plus de 10 km de l’arrivée sous l’impulsion des Movistar qui préparent le terrain pour Alejandro Valverde.

Alors que Chris Froome (Ineos) est distancé à l’arrière, deux coureurs tentent leur chance de loin. Victor Campenaerts (NTT) et Nicola Conci  (Trek-Segafredo) se font ainsi la malle. Les deux coureurs maintiennent l’écart autour des 15 secondes. L’arrivée n’est plus qu’à 5 km. Les Deceuninck – Quick Step et Mitchelton-Scott se placent alors à l’avant, au détriment des deux fuyards, repris à moins de 4km de but. Chris Froome pourtant revenu, fait le yo-yo à l’arrière et ne pourra pas suivre les meilleurs dans ce final difficile. Le Britannique perdra même plus de 3 minutes.

Il faudra attendre les 300 derniers mètres pour voir les favoris se jouer la victoire. Sam Bennett (Deceuninck – Quick Step) déçu de son résultat de la veille, lance les hostilités, tout de suite pris en chasse par Caleb Ewan (Lotto-Soudal). C’est finalement l’Australien qui prend le meilleur sur l’Irlandais dans les 25 derniers mètres, là où la route est la plus pentue, pour remporter, comme l’an passé, l’arrivée à Hatta Dam. Grâce à ce succès, son 3e déjà cette saison, Caleb Ewan s’empare des commandes du général, tandis que le Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) prend une belle 3e place, à 4 secondes du vainqueur.

Le top 10 de l’étape :

Classement général provisoire après 2 étapes : 

Lucas Rathje

A lire aussi : https://www.sportbusinessmag.com/non-classe/uae-tour-pascal-ackermann-plus-puissant-rudy-barbier-troisieme/

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Cyclisme