Nous suivre sur

Football

Valence s’impose à Séville

Ce dimanche après-midi, le FC Séville recevait le FC Valence au stade Rámon Sánchez-Pizjuán. Avant le coup d’envoi, les andalous occupaient la 6ème place, juste devant les valenciens, avec trois points d’avance. En cas de victoire, Valence pouvait donc revenir à hauteur de son adversaire du jour.

Les locaux réalisent un très bon début de match et pressent leurs adversaires. La première occasion de la partie est pour les sévillans. A l’entrée de la surface, Ibrahim Amadou tente sa chance mais sa frappe est captée par Neto (4′). Quelques minutes plus tard, les visiteurs obtiennent un très bon coup-franc. Dani Parejo s’en charge mais sa frappe flottante passe à côté du cadre (12′). Ensuite, Séville se procure une belle situation. Dans la surface, Wissam Ben Yedder sert Munir El Haddadi. L’attaquant espagnol se retourne mais sa frappe à ras de terre passe à côté (29’).

Juste avant la pause, José Gaya est alerté dans la surface côté gauche. Le latéral espagnol centre puis est fauché par Ever Banega. L’arbitre indique logiquement le point de penalty.Dani Parejo s’en charge et prend à contre-pied Javier Díaz, le portier sévillan (45’ 0-1).

A la pause, le FC Valence mène 1-0.

En seconde période, les sévillans reviennent avec de bonnes intentions mais s’exposent aux contres valenciens. Sur l’un deux, Valence est proche de faire le break. Denis Cheryshev déborde côté gauche puis centre en retrait pour Kévin Gameiro. L’ancien parisien déclenche une frappe sur la barre transversale. Au ralenti, nous voyons que c’est le portier andalou qui là dévie sur sa barre (54’).

Les andalous réagissent. A l’entrée de la surface, Franco Vazquez frappe mais ne trouve pas le cadre de Neto (64’). Quelques minutes plus tard, Quincy Promes centre au second poteau pour Franco Vazquez mais Gaya dévie en corner (67’). Ensuite, Bryan Gil, tout juste entrée en jeu adresse un centre pour Wissam Ben Yedder. L’attaquant français coupe la trajectoire de la tête mais Neto capte le ballon (69’). En fin de match, Wissam Ben Yedder s’approche de la surface de Valence puis déclenche une frappe trop croisée (89’).

Le FC Valence s’impose à Séville et revient à hauteur de son rival. Le club valencien se replace dans la course à la Ligue des Champions.

Quentin ROCHE

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football