Nous suivre sur

Voile

Voile/Vendée Globe – Jérémie Beyou, fier de son parcours

Jérémie Beyou, un des favoris de ce Vendée Globe 2020, avait dû faire demi-tour en début de course à cause de soucis sur son monocoque Charal. Il est finalement arrivé au bout de 89 jours, 18h et 55min, ce qui le place en 13ème position.

Arrivé ce matin peu après 9h, le skipper français a déclaré: “Je suis super fier de ce que j’ai fait au final, c’est le sport de toute façon, c’est la course, c’est la course à la voile, ça peut arriver, ce qui est sûr c’est que dans le sport il ne faut jamais baisser les bras même si les scénarios ne sont pas ceux qu’on attendait, ce n’est pas le Vendée Globe que j’attendais mais c’est tellement beau d’y être arrivé à la fin que ça valait le coup.”

Il a ensuite poursuivi “J’étais là pour la gagne à en oublier des fois la notion humaine, la notion de plaisir, la notion de partage parce que j’avais le sentiment qu’on ne pouvait pas tout faire en même temps mais là j’ai découvert que c’était possible (…) Aller au bout de cette angoisse de penser que j’allais pas gagner la course, ça me paraissait impossible et puis j’y suis arrivé c’est une grosse victoire sur moi-même

Une belle course tout de même pour la quatrième course du français !

 

Emeric Nieps

A lire aussi:

Vendée Globe – Clarisse Crémer arrive aux Sables d’Olonne avec un record en poche

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Voile