Nous suivre sur

Volleyball

Volley/Corée du Sud – Encore un scandale lié au harcèlement scolaire

Après la première affaire des soeurs jumelles Lee, suspendues par leur club et l’équipe nationale sud-coréenne, deux joueurs sont également accusés de harcèlement.

Le volley-ball prend un sacré coup en ce moment. Une nouvelle victime prend la parole pour dénoncer le harcèlement qu’elle a subi durant le lycée. Anonyme, la victime a publié une accusation contre Song Myung-Geun et Sim Gyeong-Seop, deux membres du club OKman en V-League.

“1O ans plus tôt, Song et Sim m’ont harcelé. Ils m’ont frappé tellement fort aux testicules que j’ai été admis aux urgences pour subir une opération.”

Rapidement, Song et Sim se sont excusés publiquement par écrit en annonçant également vouloir payer les frais d’hospitalisation. Toujours marquée par ses événements, la victime n’accepte pas les excuses faites par écrit sous prétexte que les deux joueurs sud-coréens n’ont pas osé s’excuser par téléphone.

L’affaire ressemble étrangement à celle des soeurs jumelles Lee suspendues par leur club et l’équipe nationale pour avoir harcelé une personne au lycée 10 ans auparavant.

La Fédération sud-coréenne de volley-ball ne s’est pas encore prononcée au sujet de Song et Sim. D’ici quelques jours, nous devrions savoir s’ils pourront continuer à jouer au volley-ball professionnel.

Matéo Le Clainche

À lire également

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Volleyball