Nous suivre sur

Breaking News

Volley/LdC (M) – Benjamin Toniutti est champion d’Europe !

Alors que les paris mettaient Trentino en tant que favori, Zaksa s’impose en quatre sets. Le passeur français Benjamin Toniutti remporte sa première Ligue des Champions.

Des erreurs coûteuses pour Trentino

Avec un départ rapide, Trentino donne le rythme avec Lisinac au bloc. 1 – 4 ; 5 – 8, Kooy fait un sans faute en marquant 4 points en 4 attaques. Seulement, le Zaksa de Benjamin Toniutti ne lâche pas l’affaire. Le passeur français dynamise le jeu et permet au club polonais de revenir à 10 – 10. Nimir Abdel-Aziz, attaquant-réceptionneur de Trentino, se fait bloquer par Semeniuk. Au cours du set, les deux équipes sont au coude-à-coude (14 – 14 ; 21 – 21). Zaksa termine par prendre l’avantage dans ce match après un ace de Smith et un point marqué par Kaczmarek 25 – 22.

Zaksa reste solide

Malgré une réaction italienne au début du deuxième set avec 2 aces réalisés par Abdel Aziz, Zaksa s’accroche. En restant à -2 au maximum jusqu’au 13 – 13, les Polonais reprennent l’avantage après un bon point marqué par Kaczmarek. À partir de ce moment là, Trentino subit les attaques et manque à la réception. L’écart se creuse et Zaksa se retrouve à +4 (13 – 17). À noter un duo d’attaque qui ne fait pas de cadeaux. Sliwka et Semeniuk marquent dans ce set 13 points à eux deux. Le break est donc fait pour Zaksa 25 – 22.

Gianelli, Lucarelli et Abdel Aziz à la rescousse

Comme à chaque début de set, Trentino impressionne et fait opposition au grand Zaksa. Et cette fois-ci (1 – 6), après 6 services de Lucarelli, Trentino va maintenir une petit avance. Même si Abdel Aziz se fait contrer à deux reprises, les deux finalistes se retrouvent encore une fois à égalité (10 – 10). Avec un Michieletto qui fait une bonne entrée sur le terrain à la place de Kooy, Lorenzetti voit son équipe creuser l’écart. Trentino finit par remporter le set 25 – 20 avec Nimir (7 points) et Lucarelli (6 points) qui ont renversé la tendance.

Le sprint final

Pour changer, Zaksa fait le break assez rapidement avec Kaczmarek et Semeniuk (7 – 5). Seulement, Lorenzetti relance son équipe et reprend l’avantage avec Lisinac et Michieletto. (11 – 9). Trentino est dans une bonne dynamique et garde Zaksa à distance. Pas assez méfiant, malgré de nombreux points marqués, Lucarelli se fait contrer et les deux équipes se retrouve à égalité (20 – 20). Après trois balles de match ratées par Kaczmarek et Sliwka, Kaczmarek coupe court à la rencontre et marque le ace du titre (26 – 28).

Zaksa Kedzierzyn Kozle remporte sa première Ligue des Champions de son histoire. Benjamin Toniutti rentre encore un peu plus dans l’histoire du volley-ball.

Suivez-nous sur InstagramFacebook et Twitter

Matéo Le Clainche

À lire également

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Breaking News