Nous suivre sur

Autres sports

Biathlon/Championnat du monde – Les chances de médaille chez les dames pour la Norvège

A l’approche des championnats du monde de Pokljuka en Slovènie la semaine prochaine, voici les meilleures chances de médailles pour la Norvège chez les dames.

Patience, encore quelques jours avant le début des mondiaux de biathlon en Slovénie, le grand rendez-vous de la saison attendu par les fans et par les biathlètes du circuit de la coupe du monde. Aujourd’hui on vous propose d’analyser les meilleures chances de médaille pour la Norvège, grande nation favorite au vue de leurs dernières prestations en commençant par les dames. Pour rappel la Norvège a sélectionné Marte Olsbu Røiseland, Tiril Eckhoff, Ingrid Tandrevold, Karoline Knotten et Ida Lien.

Marte Olsbu Røiseland pour un nouvel exploit !

La biathlète de 31 ans Marte Olsbu Røiseland actuelle leader du classement général, fait figure de grande favorite. Elle qui avait affiché ses ambitions de jouer le gros globe de cristal est toujours en course pour le remporter. Elle devance sa coéquipière Tiril Eckhoff de seulement 8 points et la Suédoise Hanna Oeberg de 9 points. Ce classement extrêmement serré pourrait se décanter lors de ces championnats du monde.

Rappelez- vous l’année dernière la Norvégienne avait assommé la concurrence en remportant une médaille sur chaque course dont 5 en or. Un exploit qui pourrait se rééditer cette saison au vu de sa régularité sur les skis et son incroyable pourcentage derrière la carabine (87 % soit 209/240 cibles abattues). Actuellement en préparation dans les alentours d’Antholz en Italie, la Norvégienne aura à coeur de défendre ses titres sur la Mass-Start et le sprint.

Une longueur d’avance sur Tiril Eckhoff ?

Le match que tout le monde attends entre le trio de tête au classement général devrait sans doute avoir lieu. Un duel qui désavantage Tiril Eckhoff, au vue des statistiques. La biathlète de 30 ans qui réalise une saison formidable aborde ces mondiaux avec le plein de confiance mais attention à la pression. Auteur de grandes courses cette saison en individuel, Tiril a aussi connu de nombreux trous noirs sur les relais avec son équipe. Des prestations qu’il faudra oublier pour les mondiaux. Elle n’est jamais parvenue à briller lors de cette compétition hormis en 2016 à Holmenkollen, en Norvège où elle remporté l’or sur le sprint. Depuis les résultats sont mauvais avec une timide 7ème place lors de la Mass-start l’an dernier, son meilleur résultat. Une pression présente qu’il faudra enlever pour essayer de contrarier la leader du classement général de la coupe du monde. Actuellement elle figure avec les meilleurs temps de ski sur la piste avec un pourcentage derrière la carabine très correct (84,5 % soit 203/240 cibles abattues).

L’équipe de Norvège grande favorite pour cette nouvelle édition, nous promet un grand match dans son équipe chez les dames. Ce duel semble d’ailleurs similaire à celui entre Johannes Boe et Sturla Laegreid chez les hommes. Rendez-vous ce soir pour l’analyse des chances de médaille chez les hommes.

 

Benjamin Pamart

Retrouvez-nous sur :

A lire aussi :

Biathlon/Championnat du monde : Retour sur les biathlètes qui ont marqué l’histoire !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Autres sports