Nous suivre sur

Coupe de France

FOOT/ Coupe de France – Canet-en-Roussillon crée la sensation en sortant l’OM !

Pour le compte des 16ème de finale de la Coupe de France, Marseille se déplace sur la pelouse du Canet-en-Roussillon. Les Olympiens partent largement favoris dans la rencontre opposant un club de Ligue 1 à un club de National 2. Il faut aussi noter que Canet-en-Roussillon n’a pas jouer depuis un moment étant donner que le Championnat est, pour l’heure, suspendu.

Le match commence à Perpignan et les deux équipes s’observent. Toutefois, les Marseillais ont une première occasion avec une frappe de Milik, la tentative passe juste au-dessus de la barre transversale. Les Pyrénéens ne se laissent pas intimider par leur adversaire et pressent haut sur le porteur du ballon. La tactique employée paye, les locaux récupèrent un ballon et partent en contre attaque. L’offensive est stoppée par Pape Gueye, le milieu Marseillais écope d’un carton jaune pour la faute. Posteraro s’occupe de tirer le coup franc. Une merveille tirée par le milieu de terrain de Canet ! Le ballon se loge dans la lucarne opposée et bat le portier marseillais ! Quel but et quelle surprise, Canet mène 1-0 au bout de 25 minutes de jeu. Il est, pour autant, trop tôt pour enterrer les Marseillais. Il reste du temps à jouer, suffisamment pour l’OM de remonter. Les locaux sont galvanisé par l’ouverture du score et empêchent les Marseillais d’avancer et se projettent même vers l’attaque avec plusieurs tirs frôlant les montant de Yoann Pelé. Mais à la 38ème minute, Germain centre dans la surface pour Milik, le Polonais devance le défenseur et vient placer une tête imparable dans le but adverse. Magnifique finition de l’ancien Napolitain et l’OM revient dans le match avant la mi-temps. La première période se termine et les deux équipes rentrent au vestiaire.

Le match reprend et Canet semble déterminé à faire évoluer le score du match. On sent que l’Olympique de Marseille est gêné dans ses relances et ne parvient pas à construire un jeu avec de vraies occasions. A l’heure de jeu, l’OM se procure une occasion, stoppée par le gardien Pyrénéen. A la 70ème minute de jeu, encore une offensive du club de National 2, l’ailier propose un appel dans le dos de la défense. Il est parfaitement servi et se retrouve en duel face au gardien avant de battre le portier Marseillais. 2-1 pour Canet, tout simplement sensationnel ce que propose le petit club face à l’Olympique de Marseille. Il reste 20 minutes dans le match et Milik reçoit un ballon dans la surface, il effectue une demi-volée contrée par le gardien et dégagée par la défense. Frayeur dans la défense Marseillaise à nouveau, avec une passe dans le dos de la charnière. Alvaro Gonzalez vient tacler l’attaquant adverse et dégage le ballon en touche.

La fin du match est en approche et Canet-en-Roussillon proche d’un exploit. A la toute fin du match, l’OM obtient un coup franc. Alvaro est malheureusement trop court pour toucher le ballon. Le match se termine et Canet exulte tandis que les Olympiens sont abattus sur place.

Coup de tonnerre à Perpignan, l’Olympique de Marseille, club de Ligue 1, se fait sortir par Canet-en-Roussillon, petit club de National 2. Un évènement accentuant la situation actuelle du club Phocéen. Les amateurs écartent de la plus belle des manières les Marseillais et accèdent aux 8èmes de finale de la Coupe de France.

Valentin Puig

A voir aussi:

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe de France