Nous suivre sur

Euro 2021

Foot/Euro 2021 – Groupe E : la Suède, réussir sans Zlatan !

La Suède retrouve l’Euro, quatre ans après 2016 et une dernière place en phase de poules, dans le groupe E. Les Suédois avaient, par la suite, réussi l’exploit des barrages en Coupe du Monde, en éliminant l’Italie (1-0; 0-0). Les Scandinaves avaient été sortis par l’Angleterre, en quarts de finale (0-2). Les hommes de Janne Andersson reviennent à l’Euro avec beaucoup d’intention mais surtout avec un gros handicap, l’absence de Zlatan Ibrahimovic.

  • Classement FIFA : 18ème
  • Palmarès :
    • Champion Olympique : 1948
  • Liste officielle pour l’Euro 2021 :
  • Equipe type probable : Olsen – Augustinsson; Helander; Lindelof; Krafth – Forsberg; Larsson; Olsson; Kulusevski – Berg; Isak
  • Le programme des Suédois :
    • Espagne – Suède (14 Juin à 21h)
    • Suède – Slovaquie (18 Juin à 15h)
    • Suède – Pologne (23 Juin à 18h)
  • Les forces des Suédois :

La Suède possède un effectif très expérimenté et en même temps très jeune. La plupart des joueurs jouent dans des grands clubs Européens et ont la qualité pour rivaliser avec les grandes nations du football.

La défense est très solide, à l’image du Mancunien, Victor Lindelof (29 matchs joués en Premier League, 5ème meilleure défense du Championnat et dauphin de City). Il est accompagné par le joueurs des Rangers, Filip Helander (21 matchs dans le Championnat Ecossais). Les ailes sont aussi bouclées avec la présence de l’ancien Amiénois, Emil Krafth et la latéral du Werder Brême, Ludwig Augustinsson. A noter la présence dans le groupe du vétéran, Andrea Granqvist (36 ans).

Au milieu, le centre est dominé par deux numéros six très compactes, interceptant les trajectoires de balle. Sebastian Larsson et Kristoffer Olsson, joueur de Krasnodar en Russie (3 buts en Premier Liga) seront les deux pistons du milieu.

Mais la vraie force de la Suède est l’attaque, avec deux ailiers très performants durant la saison : Emil Forsberg (7 buts et 5 passes décisives avec le RB Leipzig) et Dejan Kulusevski, la petite trouvaille de Pirlo à la Juve (4 buts et 3 passes décisives en Serie A). Les deux ont joué la Ligue des Champions cette saison.

Et bien entendu deux attaquants, avec l’espoir Scandinave, Alexander Isak, auteur d’une saison XXL avec la Real Sociedad (17 buts en 34 matchs de Liga en plus de la Coupe d’Espagne, remportée face à Bilbao). Sans oublier le vétéran offensif Suédois, Marcus Berg (34 ans et 9 buts avec Krasnodar).

  • Les faiblesses des Suédois :

Le grand point faible de la Suède, mise à part l’absence d’Ibrahimovic, est le milieu de terrain. Sebastian Larsson n’a qu’une dizaine de matchs dans les jambes sur la saison avec son équipe de Solna. Seul Kristoffer Olsson a effectué une saison correcte. Toutefois, la présence de Matthias Svanberg, joueur de Bologne, pourrait combler le manque au milieu.

Egalement un vrai problème sur les cages. Robin Olsen, d’habitude titulaire avec la Suède, n’a pas beaucoup de matchs avec Everton en Premier League (7 joués), le portier des Toffees n’a réalisé que deux clean sheets en sept matchs. En plus d’avoir encaissé 8 buts avec la Suède lors de ses trois dernières titularisation. Le sélectionneur a déjà utilisé tous ses gardiens (Olsen; Johnsson et Nordfeldt) et semble avoir des difficulté à trouver le bon portier. Johnsson n’a fait que 5 clean sheets en 22 matchs avec Copenhague, Nordfeldt 4 avec son club d’Ankara en Turquie.

  • Le joueur à suivre : Alexander Isak

Véritable révélation de la saison du côté du Pays Basque, l’attaquant de la Real Sociedad réalise une belle saison, avec 17 buts, il s’est hissé à la 6ème place du classement des buteurs de Liga, devant un certain Antoine Griezmann. L’ancien joueur de Dortmund marche sur l’eau et est en grande confiance avant de se rendre à l’Euro. Son apport offensif aux côtés de Marcus Berg sera très intéressant. En l’absence de Zlatan, Isak devra faire son possible pour aider son pays à aller loin dans la compétition.

  • Le Facteur X : Ibra, l’absence dont la Suède se serait bien passée !

On peut dire ce que l’on veut mais Zlatan Ibrahimovic reste un attaquant redoutable, même à 39 ans. Avec 15 buts marqués en Serie A avec le Milan AC, l’ancien Parisien a démontré que, malgré son âge, son efficacité devant le but était toujours présente. Blessé au genou gauche face à la Juve avec Milan début Mai (0-3), Ibra manquera l’Euro malgré son retour au sein de l’équipe Nationale. Même si les attaquants Suédois sont de qualité, difficile de se passer de Zlatan pour une compétition comme l’Euro. Si les performances ne sont pas au rendez-vous, les supporters Scandinaves regretteront l’indisponibilité d’Ibrahimovic.

  • Pourcentage de chances de remporter l’Euro : 18%

La Suède est une équipe capable de faire des ravages, comme en 2018. Il n’est pas impossible que les Suédois sortent de leur poule malgré la présence de l’Espagne et de la Pologne. Il est même fort probable que les coéquipiers de Marcus Berg atteignent les quarts, une nouvelle fois, comme lors du Mondial.

Joseph LISIECKI

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Euro 2021